Tarte aux poireaux, au parmesan et au thym

Recette : AnneCé Bretin - Interfel

Photo : ©Amélie ROCHE/Interfel

Tarte aux poireaux, au parmesan et au thym
Saison

Saison
Printemps, Automne, Hiver

Difficulté

Difficulté
Facile

Temps de préparation

Temps de préparation
10 à 20 minutes

Temps de cuisson

Temps de cuisson
30 à 40 minutes

Quantité

Quantité
4 personnes

La préparation

  1. Préchauffer le four à 200°C (th.6-7)
  2. Couper les racines et la partie supérieure des feuilles vertes des poireaux. Les fendre en quatre dans la longueur en partant de la moitié du blanc (en coupant du blanc vers le vert). « Ebouriffer » les feuilles de poireau sous un bon filet d’eau. Les couper en fines rondelles. Réserver.
  3. Laver, éplucher et couper les oignons cébette en fines rondelles.
  4. Dans une sauteuse, faire chauffer l'huile et faire suer les oignons et les poireaux pendant 15 à  20 min. Ils doivent être fondants.
  5. Dans une casserole, faire bouillir le lait. Hors du feu, ajouter le thym et laisser infuser pendant 10 à 15 min (pendant la cuisson des poireaux). Retirer les branches de thym.
  6. Dans un bol, battre les œufs, ajouter le lait refroidi, la crème, le cumin moulu et 20 g de  parmesan râpé. Saler et poivrer selon votre goût.
  7. Dans un plat à tarte préalablement graissé et fariné, étaler la pâte feuilletée. Piquer le fond  et les bords à l'aide d'une fourchette. Badigeonner la pâte de blanc d'œuf (afin de créer une  pellicule pour vous permettre de déposer une garniture chaude sans ramollir la pâte).
  8. Répartir les poireaux sur le fond de tarte, verser l'appareil à tarte. Parsemer des 10 g  de  parmesan râpé restants et enfourner pendant 20 à 25 min jusqu'à ce que la tarte soit bien  dorée.

Les ingrédients

  • 3 poireaux
  • 2 petits oignons cébette
  • 1 pâte feuilletée 
  • 1 blanc d'œuf
  • 3 c à s d'huile d'olive
  • 3 œufs entiers
  • 10 cl de lait
  • 4 petites branches de thym
  • 10 cl de crème liquide
  • 30 g de parmesan râpé*
  • 1 c à c de cumin moulu
  • Sel et poivre du moulin

Malin

Astuce anti-g aspi : ne pas jeter le vert des poireaux. Le tailler en fines rondelles ; il sera parfait dans un  potage avec d'autres légumes. Cuit à l'étouffée, il agrémentera parfaitement un risotto,  des pâtes ou une omelette.

* Dans un régime végétarien strict, la présure  - enzyme d’origine animale nécessaire au caillage (coagulation) du lait - peut être proscrite. Aussi, nous vous invitons à vérifier si votre produit en contient.

Retour en haut de page